Bâtiments écologiques

Conception de bâtiments écologiques

La filtration de l’air constitue un élément primordial dans la conception de bâtiments écologiques, qui est aussi bien rentable qu’économique. 78 % des Américains reconnaissent qu’il relève de la responsabilité des entreprises d’appliquer les normes écologiques, notamment en ce qui concerne la purification de l’air. De plus, les bâtiments écologiques utilisent en moyenne 26 % d’énergie en moins, émettent 33 % de dioxyde de carbone en moins, nécessitent 30 % d’eau courante en moins et envoient 50 à 75 % de déchets solides en moins dans les décharges et incinérateurs. Adopter un comportement écologique permet d’économiser les ressources énergétiques, de réduire les coûts des temps d’arrêt et de prolonger la durée de vie de votre équipement.

Traitement des problèmes environnementaux

Alors qu’il est généralement admis que l’air extérieur est plus pollué que l’air intérieur, la mauvaise qualité de l’air intérieur (IAQ) est en réalité classée comme l’un des cinq principaux facteurs de risque environnemental sur la santé publique. Une mauvaise qualité de l’air intérieur dans les bâtiments peut provoquer des réactions allergiques, aggraver les problèmes respiratoires, déclencher des crises d’asthme, causer des irritations oculaires, faire tousser, rendre irritable et entraver la concentration. L’air à l’intérieur de votre bâtiment peut contenir :

  • Des moisissures, des spores, des pollens
  • Du monoxyde de carbone, du radon, des composés organiques volatils (VOC)
  • Des bactéries, des virus et des sous-produits
  • Gaz d’échappement de véhicule, rejets d’installations industrielles
  • De l’amiante, des argiles, des particules élémentaires et des fibres synthétiques ou artificielles

Entre les maladies respiratoires, les allergies et l’asthme, les experts estiment qu’en plus du confort accru pour les employés, une meilleure qualité de l’air intérieur pourrait générer jusqu’à 235 milliards de dollars d’économies annuelles aux États-Unis. En tant que membre de l’U.S. Green Building Council (USGBC), AAF International s’est joint aux leaders de tous les secteurs de l’industrie du bâtiment pour promouvoir des bâtiments qui sont respectueux de l’environnement, rentables, ainsi que des lieux de vie et de travail sains.

Responsabilité sociale

La responsabilité sociale consiste à optimiser la qualité de l’air tout en choisissant des produits qui réduisent les coûts de cycle de vie, notamment la consommation énergétique et la quantité de déchets mis à la décharge en changeant les filtres trop fréquemment. AAF s’engage à identifier les futures opportunités permettant d’éviter la pollution, de réduire ses déchets et de préserver ses ressources naturelles. Nous sommes fiers d’adopter une approche collaborative et consultative pour aider nos clients à optimiser leurs performances et à réduire leur coût total de possession, tout en continuant à essayer de protéger notre planète.

Intérieur des bâtiments écologiques

Des stratégies de filtration d’air optimisées améliorent la durabilité

Un audit complet des filtres à air de vos systèmes de CVC est la première étape mise en place par AAF afin de vous fournir des conseils professionnels et une analyse vous permettant de réduire vos coûts et votre responsabilité. Notre objectif dans le cadre de cet audit consiste à mieux comprendre votre situation actuelle et tous vos besoins et objectifs ainsi que toutes vos applications en matière de filtration de l’air, afin d’optimiser sa qualité. Cette étude personnalisée de vos audits de filtration d’air est gratuite et peut engendrer des avantages considérables : atténuation des risques, économie de temps et d’argent.

AAF peut vous aider à mettre en œuvre les processus permettant d’obtenir la certification BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method). Représentant la méthode principale et la mieux reconnue pour évaluer, noter et certifier la durabilité des bâtiments, la BREEAM établit le point de référence pour les bâtiments écologiques dans 78 pays du monde entier.
AAF peut également vous aider à mettre en œuvre les processus requis pour obtenir des crédits du Leadership in Energy and Environmental Design (LEED®) et devenir plus durable. Géré par le U.S. Green Building Council, le LEED Green Building Rating System™ était auparavant utilisé principalement aux États-Unis, mais il est désormais utilisé à l’échelle mondiale pour évaluer les performances environnementales des bâtiments. Nous avons adopté les critères d’évaluation LEED, plus rigoureux que ceux d’autres méthodes d’évaluation, pour définir notre seuil de performance en matière de QAI (Qualité de l’air intérieur). Les stratégies de filtration de l’air optimisées aident à obtenir quatre des six catégories de crédit LEED :

  • Énergie et atmosphère (efficacité)
  • Qualité environnementale intérieure
  • Matériaux et ressources
  • Innovation en conception/opérations
L’expertise d’AAF en matière de systèmes de filtration des gaz et des particules aéroportées, associée à notre gamme de produits innovants, nous rend particulièrement aptes à vous accompagner tout au long du processus d’accréditation LEED.